Province ecclésiastique de Sens
Sois le bienvenu, Enfant du Très-Haut !

Avant que de te perdre dans les méandres du palais archiépiscopal, présente-toi au garde du Grand Porche qui te conduira où tu le souhaites.

Que le Très-Haut t'ait en Sa Sainte Garde !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ébauche de déclaration sur la situation en Orléannais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zabouvski
Ancien Archevêque
Ancien Archevêque
avatar

Nombre de messages : 167
Localisation : Bourges : Duché du Berry
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Ébauche de déclaration sur la situation en Orléannais   Sam 5 Juil 2008 - 0:14

Des avis? Very Happy

Citation :


    Sens, le 4 juillet de l'Année de Dieu 1456,

    À l'ensemble des fils du Très-Haut unis dans l'amitié aritotélicienne,


    Le premier livre du Livre des Vertus, Le Mythe Aristotélicien, nous raconte comment le Très-Haut, dans son infinie sagesse, préféra l'humain aux autres créatures. On y apprend que Dieu avait convoqué chacune de ses créatures à une réunion où tous se côtoyèrent sans animosité. Il leur demanda alors si l'une d'elle pensait connaître le sens de la vie, et celle-là deviendrait alors la préférée de Dieu. Une seule créature, déterminée, osa s'avancer. Elle répondit:


    Tu as fait les créatures animées par le besoin de se nourrir. Tu as fait les forts capables de dévorer les faibles. Sans conteste, il s’agit donc d’assurer la domination du fort sur le faible. J'en veux pour preuve que je suis le dernier représentant de mon espèce. Seul le plus fort a survécu parmi les miens ! Si Tu me nommes Ton enfant, je saurai Te montrer qui, de toutes créatures, doit dominer le monde.

    Elle attendit que Dieu la félicite pour sa réponse, mais en vain. Car Il ne lui répondit pas. En effet, Il se tourna plutôt vers la créature qui avait été la seule à douter de l'amour de Dieu. Cette créature, c'était l'humain. Le Très-Haut interpella un dénommé Oane, lui réitérant sa question. Sa réponse fut de toute beauté :

    Nous sommes tous unis dans la vie et nous sommes tous Tes humbles serviteurs. Car Tu es notre créateur. Il n'y a pas de créature préférée de Toi, ô Très Haut. Nous sommes toutes pareillement aimées par Toi et nous nous devons tous de t'aimer en retour. Car, sans Toi, nous n'existerions pas. Tu nous a créés alors que rien ne t'y obligeait et nous nous devons de t'aimer pour te remercier de ce geste. Nous sommes certes enchaînés à la matière, certes soumis à ses lois, mais notre but est de tendre vers Toi, l’Esprit Éternel et Parfait. Donc, selon moi, le sens que Tu as donné à la vie est l’amour.

    Dieu choisit alors les humains pour être ses crétures préférées, pour porter son message et vivre selon son désir, et leur laissa la parole, qu'il retira à toutes les autres créatures. Toutefois, il la laissa aussi à la créature qui avait prêchée la domination du fort sur le faible, question de lui laisser la chance de se prouver, mais ne lui donna pas de nom.

    Malheureusement, la pensée de cette créature est encore bien présente dans les esprits. Encore aujourd'hui, de nombreux égarés croient en et prêchent la domination des forts sur les faibles, ce que nous rappelle dramatiquement la prise et le sac d'Orléans par les armées "Les Soldats du Feu" et "Kalon". Ces armées, qui de part leurs actions belliqueuses et de par leur volonté ouverte de piller le duché et de répandre la désolation et les pleurs jettent le discrédit sur leurs frères bretons qui se battent pour des raisons diamétralement opposées ou encore sur ceux, les plus pieux et les plus paisibles, qui ont été plongés dans ce conflit bien malgré eux, s'apostasient donc chaque jour qu'elles se maintiennent dans l'enceinte d'Orléans, étant donné qu'à chacun de ces jours, elles ne font que prêcher par l'exemple cette hérésie vieille comme le monde, mais non moins fausse, qui voudrait que les forts puissent faire la loi aux faibles. L'Église condamne donc avec véhémence ces prétendus bretons, qui ont pour la plupart plutôt les traits d'artésiens, et exhortons tous les habitants de l'Orléannais à ne pas reconnaître comme légitimes ces soldats sans foi.

    En réponse à la déclaration du Duc Ascoli de Bretagne, nous ne pouvons alors que souhaiter que les autorités aristotéliciennes de Bretagne renient ces corps armées qui n'écoutent plus la volonté de paix des bretons depuis fort longtemps, justement pour favoriser le processus diplomatique, que l'Église s'offre d'encadrer, et aussi pour redonner leur dignité à ces "frères de Bretagne qui se disent victimes de cette guerre qui ne les regarde pas".

    Finalement, nous invitons aussi tous les pieux aristotéliciens d'Orléans, s'ils veulent faire quelque chose de concret pour la paix et pour leur salut, à venir dans les églises pour prier. Les pères se chargeront d'organiser messes et veillées de prières pour la paix.

    Pour conclure, je rappelle à ceux qui sont encore dans le brouillard et qui croient qu'il vaut mieux vivre un jour dans la gloire qu'une année de piété et d'adoration de Dieu le sort qu'Il réserva à la créature qu'il n'avait pas nommée :


    Tu conserveras ton esprit, mais ton corps sera fait d’ombre. Ainsi, tu vivras, seule, côtoyant les humains. Personne ne te verra et personne ne te nommera.

    Dominus vobiscum,

    Monseigneur Zaguier de Bouviers, dit Zabouvski, Archevêque de Sens



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistercien.forumactif.com
p27kw
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 376
Age : 27
Date d'inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: Ébauche de déclaration sur la situation en Orléannais   Sam 5 Juil 2008 - 5:50

j'aime ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolotlse
Ancien Archevêque
Ancien Archevêque
avatar

Nombre de messages : 1180
Localisation : Montargis
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Ébauche de déclaration sur la situation en Orléannais   Sam 5 Juil 2008 - 8:04

C'est très bien Smile

Connait-on la position de l'Eglise bretonne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabouvski
Ancien Archevêque
Ancien Archevêque
avatar

Nombre de messages : 167
Localisation : Bourges : Duché du Berry
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Ébauche de déclaration sur la situation en Orléannais   Sam 5 Juil 2008 - 15:03

Citation :
Connait-on la position de l'Eglise bretonne ?

Je vais voir avec Clodeweck. Je vous reviens avec cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistercien.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ébauche de déclaration sur la situation en Orléannais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ébauche de déclaration sur la situation en Orléannais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti à l'heure d'un renouveau :situation socio-économique
» Déclaration de la gouverneure générale "Michaëlle Jean"
» REPORTAGE PHOTOGRAHIQUE SUR LA SITUATION DES BRACEROS HAITIENS EN DOMINICANIE
» Haïti/ La situation socioéconomique désastreuse pourrait être uti
» Jeune Afrique autour de la situation geopolitique mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province ecclésiastique de Sens :: Archives Diocèse d'Orléans-
Sauter vers: