Province ecclésiastique de Sens
Sois le bienvenu, Enfant du Très-Haut !

Avant que de te perdre dans les méandres du palais archiépiscopal, présente-toi au garde du Grand Porche qui te conduira où tu le souhaites.

Que le Très-Haut t'ait en Sa Sainte Garde !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Messe] L'amitié (21/06/57)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poupounet
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 728
Localisation : Cosne
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: [Messe] L'amitié (21/06/57)   Lun 22 Juin 2009 - 17:21

Poup arriva en ce beau matin, fraiche et détendu mais un peu triste de ne voir personne en ce moment en taverne. Les départs en retraite faisait légion et la ville s'endormait un peu.

Thaïs portait la belle robe de Bri et marchait à côté d'elle dans la ville calme. Son petit chiot qui n'avait toujours pas de nom trottinait à côté d'elles. Elle le laisserait dans le jardin des simples de l'église, il pourra s'amuser.

Elles arrivèrent à l'église, Thaïs s'occupa du chiot, et Poup alla chercher Gontrand. Elle n'eu pas besoin de lui dire ce qu'il fallait faire, il alla sonner les cloches comme tous les dimanches.

Thaïs l'accompagna sur le parvis afin d'accueillir les fidèles.


Dernière édition par Poupounet le Dim 28 Fév 2010 - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupounet
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 728
Localisation : Cosne
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: [Messe] L'amitié (21/06/57)   Lun 22 Juin 2009 - 17:21

Une fois tout le monde entré, elle installa ThaIs à sa place devant et fila vers l'autel afin de commencer. Elle fit signe à Gontrand d'arrêter de sonner, ce qui prit un peu de temps. Entrainer par son élan il n'arrivait pas à s'arrêter.

Bon elle commença donc la messe.

Mes enfants, nous sommes réunis en ce jour pour louer le Très Haut. Demandons lui pardon.

Citation :
Je confesse à Dieu Tout-Puissant, à tous les Saints, et à vous aussi, mes Amis, parce que j'ai beaucoup péché, en pensée, en parole, en action. Je supplie tous les Saints, et vous, mes Amis, de prier le Créateur pour moi. Que le Très Haut nous accorde le pardon, l'absolution et la rémission de tous nos péchés.

La prière du pardon finit, Poup les encouragea de venir se confesser.

Si l'un d'entre vous ressentait le besoin de venir me voir pour expier ses péchés et recevoir l'absolution, qu'il n'hésite pas, le confessionnal est ouvert à tous. Seule le pardon de Dieu peut vous sauver.

Poup reprit par le credo.

Chantons le texte unificateur, chantons les louanges du Seigneur :
Citation :
Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupounet
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 728
Localisation : Cosne
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: [Messe] L'amitié (21/06/57)   Lun 22 Juin 2009 - 17:22

Poup regarda l'assistance et ouvrit son livre à une page qu'elle n'avait pas souvent lu à tords. La vie d'Aristote est très intéressante, très riche en enseignement. Elle décida de s'en servir aujourd'hui pour son office.

Citation :
Aristote avait été invité à une réception chez un riche marchand athénien exerçant également les fonctions d'archonte. Il s'appelait Polyphilos. C'était un homme riche et puissant, passionné par la philosophie. Il venait souvent écouter Aristote, aussi souvent que ses charges et son statut le lui permettaient. Sa maison était pleine à craquer, et les tables regorgeaient de victuailles.

Aristote tenait une coupe de vin qu'il venait de remplir au cratère. Il prit une feuille de vigne farcie quand Polyphilos s'approcha de lui.

Polyphilos : Aristote, cher maître. Comment trouvez-vous cette réception ?

Aristote : Je vous avoue que je préfère les plus petits comités, on ne s'entend pas, ici. Mais votre maison est splendide et le banquet est digne des plus grands rois.

Polyphilos : Merci pour ces compliments. Mais rien n'est trop beau pour mes amis et j'aime à les avoir tous autour de moi.

Aristote : Tous ces gens ici, sont donc vos amis ?

Polyphilos : Bien entendu. Nul n'entre ici qui ne soit mon ami.

Aristote : Je vois pourtant des gens de toutes extractions sociales et occupant diverses fonctions pour la Cité.

Polyphilos : Et alors ? Je ne suis pas hautain. Je laisse ça au nouveaux riches.

Aristote : Certes, c'est tout à votre honneur. Mais il ne peut s'agir d'amitié véritable. Un vrai ami est un égal car l'amitié doit être parfaitement réciproque et équitable. Si elle ne l'est pas, ce n'est plus de l'amitié mais de l'intéressement. Un roi ne peut rien attendre d'un mendiant, ce dernier est incapable de l'aider en cas de besoin, or l'entraide est la base de l'amitié. Donc il n'y a pas d'amitié possible entre personnes par trop inégales.

Le jeune fils de Polyphilos s'était approché.

Eumónos : Je le répète sans cesse à mon père. Ces gens ne sont pas ses amis et il doit prendre ses distances.

Aristote : Ce serait tomber dans l'excès inverse, jeune homme. L'amitié est le plus grand bien de l'homme. Elle noue les liens des communautés. Et les communautés forment à leur tour la Cité. L'amitié permet les relations sociale et l'Humain peut alors prendre part dans les affaires de la Cité. Et comme la vertu cardinale de l'homme est la participation à la cité, l'amitié est une chose essentielle.

Eumónos : Mais comment trouver un parfait égal ?

Aristote : Ce n'est pas nécessaire. Il faut surtout que l'intéressement ne soit pas trop prononcé dans le chef d'un des prétendus amis. Le juste milieu, celui de la vertu, c'est de savoir s'entourer d'amis véritables, de gens qui peuvent compter sur vous et sur qui vous pouvez compter.

Polyphilos et Eumónos hochèrent la tête pour marquer leur accord. Aristote s'éloigna de quelques pas avant de se retourner.

Aristote : Ces feuilles de vigne sont délicieuses, aussi délicieuses que le conseil d'un ami, vous ne trouvez pas ?

Je ne pense pas avoir grand chose à vous dire de plus. Sachez bien vous entourez. Les amis sont essentiels dans la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupounet
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 728
Localisation : Cosne
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: [Messe] L'amitié (21/06/57)   Lun 22 Juin 2009 - 17:22

Poup prépara le pain et le vin. Elle avait remplis des gobelets et rompit le pain. Elle avait décider de partager le vin aussi, après tout, les membres de l'église étaient tous des frères et sœurs.

La communion est un acte symbolique de partage et d'amour. Je vous invite donc à venir partager le pain unificateur et le vin.

Poup distribua vin et pain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Messe] L'amitié (21/06/57)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Messe] L'amitié (21/06/57)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» L'amitié d'Herbert Pagani.
» Messe pour le temps présent: illustrations
» ce merveilleux mot Amitié
» Peut-être le début d'une nouvelle amitié... [PV Nuage De Pie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province ecclésiastique de Sens :: Les Institutions Archiépiscopales de Sens :: Séminaire de Sens :: Liturgies et Dogmes-
Sauter vers: