Province ecclésiastique de Sens
Sois le bienvenu, Enfant du Très-Haut !

Avant que de te perdre dans les méandres du palais archiépiscopal, présente-toi au garde du Grand Porche qui te conduira où tu le souhaites.

Que le Très-Haut t'ait en Sa Sainte Garde !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Dogme] Les fins dernières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lancelote

avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : Blois
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: [Dogme] Les fins dernières   Lun 12 Fév 2007 - 21:10

Projet d'encyclique sur les fins dernières

Nous, la curie, par la grace de Dieu, déclarons et définissons:

Chapitre premier: Comment obtient t-on le salut?

La source du salut est le sacrifice du Christ pour la restauration de l'amitié avec Dieu. Ce salut s'obtient par les oeuvres et la Foi, comme il est dit dans l'encyclique sur le Christ:

Citation :
C'est donc par ce sacrifice que le Christ apporta le salut aux hommes, afin qu'ils puissent être sauvés en accomplissant les oeuvres de Dieu, c'est à dire:

L'adhésion à l'Eglise Aristotélicienne, la Foi en l'enseignement d'Aristote, et l'union, l'obéissance et l'imitation du Christ, qui est venu sur terre pour donner force et majesté aux enseignements de Dieu consignés dans les livres de la Révélation.


Chapitre deuxième: en quoi consiste le Salut?

Le salut consiste en la béatitude et la paix éternelle dans la Lumière de Dieu, auprès de l'ensemble des esprits supérieurs et des saints. La béatitude est le résultat de la vision même de la beauté infinie de Dieu, Idée suprême et absolue.
Le croyant fidèle et pur, fort dans son amour du prochain et la pureté de ses moeurs recevra une place spéciale aux cotés du Christ et d'Aristote. Il est certain que nulle joie, nul bonheur et nul existence ne peut être plus délicieuse que la joie, le bonheur et la vie admirable que les élus gouterons dans l'éternité bienheureuse.

Chapitre troisième: de la chute éternelle.

Dans sa bonté infinie Dieu à donné aux hommes la possibilité de la joie éternelle. Malheureusement il est des hommes qui, aveuglés par leurs désirs et l'excès de leur méchanceté, refusent ce salut éternel, lui préférant orgueilleusement les plaisirs corrompus de la vie et l'orgueil de l'amour-propre. Ceux-là méritent et choisissent eux même les peines de l'enfer.
Si le Paradis est la béatitude éternelle dans la possession du Bien parfait qu'est Dieu, l'enfer, lui, est l'absence parfaite de bien. L'esprit de l'homme, assoiffé de repos et de beauté, n'y trouvera partout qu'horreur et tristesse, abjection et infamie. Nul repos, nul ami. Partout la haine et la mort; mort sans cesse renouvelée et jamais consommée.

Voilà ce qui attend celui qui, par égoisme, lacheté ou vice, à préféré la corruption à l'équilibre de la vertu et l'erreur à la lumière de Dieu et d'Aristote.

Chapitre quatrième: de la Purification.

Il est aussi des hommes qui, par la tiédeur de leur vie et la médiocrité de leurs désirs, n'ont ni franchement versés dans le vice, ni atteint les sommets de la vertu. Hélas, c'est le plus grand nombre. A ceux là une miséricorde est faite, en raison de la faiblesse de leur nature et de leur esprit.
Leur Foi est présente, mais faible? Il faudra la purifier par l'épreuve du purgatoire.
Leur vertu est molle? Elle sera fortifiée par l'épreuve du purgatoire.
Leurs oeuvres sont toutes terrestres? Ils apprendront au purgatoire à tourner leur regard vers le ciel.

Mais prenez garde! La voie de la facilité est périlleuse, et le plus souvent elle mène à l'abime. Si vous voulez être un grand saint, vous en serez probablement un petit. Si vous voulez être un petit saint, peut-etre serez vous un damné brulant dans les peines de l'enfer.

Fait à Rome le 2 Avril 1454.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castel-de-castelnau.bb-fr.com/
 
[Dogme] Les fins dernières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jusqu'aux dernières lueurs de la nuit [ pv Lalwende ]
» Dernières nouvelles de Notre Consul Général!
» Il y a toujours un moyen pour arriver à ses fins
» Le site web le plus moche de ces 10 dernières années
» Sites correcteur d'orthographe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province ecclésiastique de Sens :: Les Institutions Archiépiscopales de Sens :: Séminaire de Sens :: Liturgies et Dogmes-
Sauter vers: