Province ecclésiastique de Sens
Sois le bienvenu, Enfant du Très-Haut !

Avant que de te perdre dans les méandres du palais archiépiscopal, présente-toi au garde du Grand Porche qui te conduira où tu le souhaites.

Que le Très-Haut t'ait en Sa Sainte Garde !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 COURS 4 LICENCE SECONDAIRE BOISBRIAND

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BOISBRIAND
Vicaire
Vicaire
avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 14/05/2017

MessageSujet: COURS 4 LICENCE SECONDAIRE BOISBRIAND   Dim 21 Mai 2017 - 12:11


Cours 4 : Du fonctionnement de la Préfecture


Citation :
Nous, cardinaux chargés de la Congrégation de la Diffusion de la Foi, déclarons :

Les statuts du séminaire secondaire de Rome officiellement reconnus et validés par le saint collège.

Conscient de l'enjeu déterminant que représente la formation des clercs, une forte concertation a permis d'aboutir à ces statuts qui définiront le fonctionnement interne du séminaire, dirigé par sa préfecture, le contenu général de l'enseignement, et ses objectifs précis. Des amendements pourront être apportés dans l'avenir après approbation par les chanceliers de la congrégations.

A Rome, le jeudi 10 jour du mois de mai de l'an de grâce 1455.
Leurs Eminences, les Cardinaux-Chanceliers Inorn et Elmoron

 




---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Citation :

Décret sur la formation éthique et doctrinale des clercs et des laïcs de notre Très Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine.


L’ENSEIGNEMENT ARISTOTELICIEN



C’est conscient de la faiblesse de l’instruction du clergé aristotélicien, et donc des laïcs, au dogme et aux mystères de la seule vraie foi, ainsi que la légèreté des mœurs d’une partie du bas comme du haut clergé, qu’il a été décidé de créer une structure d’enseignement et d’encadrement des membres de l’Eglise, du catéchuménat à l’épiscopat. Cette structure n’a pas pour but de brimer le clergé et les laïcs mais au contraire de constituer pour eux une aide et de promouvoir la divine institution du sacerdoce ainsi que toutes les autres sortes de service de Dieu et des Hommes.



Partie I : Définition de la structure d’enseignement et d’encadrement de l’Eglise Aristotélicienne.

1. Par le présent décret, est créée la Préfecture à l’Enseignement Aristotélicien.

2. La Préfecture à l’Enseignement Aristotélicien est attachée à la Sainte Congrégation Romaine pour la Diffusion de la Foi.

3. La Préfecture à l’Enseignement Aristotélicien est dirigée par le Préfet. Celui-ci est nommé à vie, sauf en cas de démission ou renvoi, parmi les membres de la Préfecture par le Cardinal-Chancelier de la Congrégation pour la Diffusion de la Foi, ou, en son absence ou en cas de vacance du poste, par Sa Sainteté le Pape ou la Curie.

4. Les membres de la Préfecture à l'Enseignement Aristotélicien sont les cardinaux en charge de la congrégation pour la diffusion de la foi, les professeurs du Séminaire de Rome et les professeurs principaux des séminaires primaires qui en font la demande. Les autres entrées s'effectuent sur proposition d'un des membres, avec nomination définitive par le chancelier qui a droit de veto .

5. Les missions de la Préfecture à l’Enseignement Aristotélicien sont de différents ordres :
- diriger le séminaire de Rome
- coordonner le fonctionnement des séminaires primaires
- rédiger le catéchisme de l’Eglise Aristotélicienne
- proposer aux Assemblées Épiscopales qui en font la demande des clercs formés à la charge d’épiscopat.


Partie II : Du Séminaire Secondaire de Rome

1. Le Séminaire Secondaire de Rome est directement dirigé par le Préfet.

2. Le Séminaire Secondaire de Rome est ouvert à tout les licenciés des séminaires primaires, laïcs ou clercs.

3. L’enseignement est fait par matière. Ces matières sont :
- Éthique et Théologie générale
- Rhétorique
- Diplomatie
- L’Eglise et ses Saints
- Mythe Aristotélicien
- Vitae d’Aristote et de Christos
Chaque matière est enseignée par un Primus Magister et plusieurs Magisters choisis et nommés parmi les baptisés par le Préfet.

4. Les diplômes remis par le Séminaire Secondaire de Rome sont :
- la maîtrise d'aristologie
- le doctorat d'aristologie suivant une spécialité parmi les matières, et ce grâce à la production ou la traduction d’une œuvre théologique nouvelle. Ce diplôme est décerné en collaboration avec la Congrégation du Saint Office.


Partie III : De la coordination des séminaires primaires

1.Les séminaires primaires sont des séminaires locaux définis et gérés selon leurs statuts propres.
Un séminaire primaire ne pourra être fondé que par un Ordre reconnu par la Curie ou par une province métropolitaine, uniquement par son archevêque métropolitain qui en est le directeur de droit.
Cette fondation devra, conformément aux statuts de la Préfecture à l'Enseignement Aristotélicien, être inspectée et acceptée par la dite préfecture.
Un archevêque peut déléguer son pouvoir de fondation à une autre institution reconnue par l’Église dans sa province, tel un monastère ou un diocèse.

Sur demande d'un membre de la préfecture, le chancelier ou le préfet peut décider une mission d'inspection académique en un séminaire ou une institution rattaché à la sainte église afin de vérifier la conformité de ces enseignements vis-à-vis du dogme et du droit canon. Sur base du rapport circonstancié de cette dite inspection et après demande de l'avis des membres de la préfecture, le chancelier ou le préfet peut prendre une décision adéquate pour remédier à la situation.

2. Le programme de ces séminaires doit être simple et concis afin de ne pas être un obstacle à l’entendement des séminaristes. Il est défini par l’équipe enseignante du séminaire primaire, avec l’aide de la Préfecture à l’Enseignement Aristotélicien. Tout ajout dans le programme déjà vérifié par la préfecture doit être signalé à cette dernière pour validation.


Partie IV : De la rédaction d’un catéchisme de l’Eglise Aristotélicienne

1. La Préfecture à l’Enseignement Aristotélicienne est chargée de rédiger et de tenir à jour un catéchisme de l’Eglise Aristotélicienne succin et distribué à tout les diacres et prêtres de l’Eglise. Il définira en quelques points très clairs la généralité du dogme et des canons de l’Eglise Aristotélicienne.

2. Le catéchisme est destiné avant tout à l’apprentissage des catéchumènes laïcs.

3. Le catéchisme devra être officialisé par un vote de la Curie.


Partie V : Aide aux assemblées épiscopales

Les charges à forte responsabilité nécessitant une parfaite connaissance du dogme et du droit canon pour être remplies efficacement, il est demandé aux Assemblées Épiscopales d'accorder une attention particulière à la formation aristologique pour les aspirants à l’épiscopat.

Les Assemblées Épiscopales pourront demander des propositions de candidatures épiscopales à la Préfecture à l’Enseignement Aristotélicien.

Tout d'abord, veuillez répondre à ces quelques questions objectives sur le présent texte.

1. À quoi sert le catéchisme ou pastorale  ?
2. Quels titres sont donnés aux enseignants du Séminaire de Rome ?
3. De quelle congrégation relève la préfecture ?
4. Qui peut fonder un séminaire primaire ?
5. Qui peut prétendre rejoindre la Préfecture à l'Enseignement ?


Deuxièmement, pour mettre à l'épreuve vos capacités de recherche, nous vous demandons nous trouver la liste complète de tous les séminaires primaires reconnus par la préfecture à l'heure actuelle. Vous trouverez cette réponse en cherchant à Rome.

Finalement, pour conclure ce cursus, nous vous demandons de rédiger quelques lignes sur la vision que vous avez d'un séminaire et/ou de votre future carrière comme enseignant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
COURS 4 LICENCE SECONDAIRE BOISBRIAND
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province ecclésiastique de Sens :: Les Institutions Archiépiscopales de Sens :: Séminaire de Sens :: Tiroir des cours :: Licence secondaire-
Sauter vers: