Province ecclésiastique de Sens
Sois le bienvenu, Enfant du Très-Haut !

Avant que de te perdre dans les méandres du palais archiépiscopal, présente-toi au garde du Grand Porche qui te conduira où tu le souhaites.

Que le Très-Haut t'ait en Sa Sainte Garde !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 COURS 7 CURSUS PROCUREUR ÉPISCOPAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BOISBRIAND
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 14/05/2017

MessageSujet: COURS 7 CURSUS PROCUREUR ÉPISCOPAL   Dim 21 Mai 2017 - 17:03


7. L'officialité épiscopale : cas pratiques




Passons aux cas pratiques maintenant. Vous êtes Procureur, pour chacune des plaintes ci-dessous, expliquez nous comment vous traitez l'affaire.
- Réception de la plainte et comment pensez-vous mener l'enquête
- Si vous jugez opportun d'ouvrir un procès, rédigez un acte d'accusation et un réquisitoire en vous mettant dans la situation où vos accusations seraient confirmées par l'audience



Cas 1 :
Citation :
« Bonjour, je viens vous voir car je souhaite me séparer de mon époux. Voilà des mois qu’il me trompe avec une autre femme, j’ai des preuves permettant de l’attester. Son amante n’est autre que le maire du village où nous habitons. Ils se sont affichés ensemble, lors de la dernière fête du village, alors que j’étais en voyage pour une affaire importante... depuis, j’ai appris par plusieurs villageois qu’ils s’étaient embrassés en taverne, qu’ils avaient évoqué leurs ébats amoureux. Me sentant trahie, j’ai quitté le domicile conjugal et je suis allée me réfugier chez ma sœur. Elle pourra témoigner de mon grand désarroi. Je sais que lorsqu’on se marie, c’est pour la vie. Mais je sais que je n’aurai pas la force de lui pardonner cela. Ainsi, je viens vers vous pour vous demander que faire… et s’il est possible de mettre fin à mon calvaire. »




Cas 2 :
Citation :
« Bonjour. Je suis diacre au sein de votre diocèse et, l’autre jour, en taverne, j’ai été insulté par messire Tartenpion. Il a notamment dit que je n’effectuais pas mon office avec sérieux, il a remis en cause, devant plusieurs témoins, le fait que j’étais un bon diacre, dévoué pour mes paroissiens. Je lui ai demandé de retirer ses propos, mais il n’en a rien été. Depuis, il a posé des affiches un peu partout en Halle et Gargote de notre belle région pour me ridiculiser. J’aurais pu porter plainte au Tribunal civil, mais j’ai vu dans notre droit local que les insultes envers les hommes d’église étaient traitées par les tribunaux religieux… ainsi, je m’en remets à vous. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
COURS 7 CURSUS PROCUREUR ÉPISCOPAL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province ecclésiastique de Sens :: Les Institutions Archiépiscopales de Sens :: Séminaire de Sens :: Tiroir des cours :: Cursus inquisitoral-
Sauter vers: