Province ecclésiastique de Sens
Sois le bienvenu, Enfant du Très-Haut !

Avant que de te perdre dans les méandres du palais archiépiscopal, présente-toi au garde du Grand Porche qui te conduira où tu le souhaites.

Que le Très-Haut t'ait en Sa Sainte Garde !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De la position du clergé d'orléans sur les évènnements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ferdelinx

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: De la position du clergé d'orléans sur les évènnements   Sam 1 Déc 2007 - 21:12

Voilà à la demande de nôtre Evêque, j'ouvres cette discution. Il s'agit de dégager une position unique et claire de l'Evêché sur le conflit qui se dessine dans le Royaume de France. Pour rappel:

"La tension grimpe d'un cran supplémentaire en Bretagne depuis la rupture officielle de la trêve avec le Domaine royal suite au refus du Prince Morgennes de reprendre les négociations de paix.

Par ailleurs le Grand maître de France Juju est venu sermonner l'Anjou, province alliée de la Bretagne, d'accueillir des ressortissants bretons en armes sur son territoire malgré le blocus imposé par la royauté interdisant aux bretons de circuler sur le sol français.

En même temps la Grande duchesse Evenice de Bretagne a sollicité l'intervention de l'Eglise pour proclamer une paix blanche afin de constater l'arrêt des conflits et le retour à l'ordre établi, de manière à mettre un terme définitif à cette guerre débutée au début de l'année. Dans la même perspective de paix, le duc d'Anjou Vadikura et le Grand maître de France Juju tentent de désamorcer par le dialogue la crise. "

"Jeudi 22 novembre de l’année 1455, suite à une délibération soumise à un vote au Conseil Ducal d’Anjou, le Duc Vadikura a proclamé l’état de siège sur toute l’étendue du duché, avec effet immédiat et pour une durée indéterminée. De fait cette décision dispose que « tout passage des frontières de la part d'un habitant du Domaine Royal, non autorisé par les autorités ducales, est interdit »."

"Alors que trois armées franches, composées de ressortissants angevins et bretons, armées désapprouvées par les dirigeants bretons et angevins, parcourent le Maine, et que le Grand Maître de France a appelé à la mobilisation générale au sein du domaine royal..."

"L''armée du Duc de Montsoreau, Baron de Beauvau, 197856 de Penthièvres a pris la ville de Mayenne dans la nuit du 27 au 28 novembre 1455.

La réaction du Grand-Connétable de France, Cronos d'Yvetot dict le Noir, fut immédiate. Un communiqué appelait le Duc à abdiquer sans rémission et à déposer les armes. Sans retrait des troupes du Duc 197856, le Grand-Connétable menace d'envoyer les troupes royales afin de reprendre le contrôle de la ville.

Dans la nuit du 28 au 29 novembre 1455, une révolte a vu Zoko33, angevin de naissance, prendre le pouvoir de Mayenne. Dans le même temps le Duc de Montsoreau a déclaré l'indépendance la ville afin que celle-ci ne soit plus sous contrôle royaliste."

"Le secrétaire général du Grand Consistoire Ducal d'Anjou, Tithieu Chandos de Penthièvre, a fait savoir, ce 30 novembre 1455, que les portes du Grand Consistoire Ducal ferme ses portes à la Duchesse Morgwen, maréchal d'armes en charge de la marche d'Anjou. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
De la position du clergé d'orléans sur les évènnements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orléannais
» Après Haiti,Cuba,Sauve qui peut à la Nouvelle Orléans avant l'arrivée de Gustav
» [Coop Orléans] Affaire Jacquebelburne vs Kevin63330 COUPABLE
» Clergé de Lourdes
» Clergé de Lectoure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province ecclésiastique de Sens :: Archives Diocèse d'Orléans-
Sauter vers: