Province ecclésiastique de Sens
Sois le bienvenu, Enfant du Très-Haut !

Avant que de te perdre dans les méandres du palais archiépiscopal, présente-toi au garde du Grand Porche qui te conduira où tu le souhaites.

Que le Très-Haut t'ait en Sa Sainte Garde !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Théologie] Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lancelote

avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : Blois
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: [Théologie] Dieu   Mer 7 Fév 2007 - 19:03

Citation :
Dieu

La définition la plus simple et la plus exacte d'un Aristotélicien est: "celui (ou celle) qui aime Dieu". Donc, pour comprendre ce qu'est l'Aristotélisme, il faut comprendre ce qu'est Dieu.

Nous allons donc commencer les leçons par le cour le plus difficile, car Dieu dépasse la compréhension humaine. Il est impossible à un esprit humain de comprendre totalement Dieu. Je vais donc juste essayer de présenter ce qu'un peut arriver à comprendre de Lui.

Attention!
Détail important de rédaction: lorsque vous écrirez quoi que ce soit à propos de Dieu, les pronoms le remplaçant ("Il", "Lui"...) ou les possessifs qui Lui sont associés ("Son", "Sa", "Ses"...) doivent obligatoirement porter une majuscule. Ceci s'applique aussi lorsque vous transcrivez Ses paroles ("Mon", "Je"...) et au adjectifs qui le qualifient (“Infini”, “Parfait”...).

Définition de Dieu

Imaginons une statue. Pour la construire, le sculpteur a besoin d’un matériau: bois, marbre... C’est ce qu’Aristote appelle sa “cause matérielle”. Avant de construire sa statue, le sculpteur en a conçu l’idée, le plan, dans son esprit. C’est ce qu’Aristote appelle sa “cause formelle”. Ensuite, l’artisan prend son marteau et son burin et sculpte le matériau pour en former la statue. C’est ce qu’Aristote appelle sa “cause efficiente”. Mais le plus important dans une statue est la raison pour laquelle le sculpteur la crée: le plaisir de la regarder. C’est ce qu’Aristote appelle sa “cause finale”.

Maintenant, remplaçons la statue par l’univers et ce qui le compose (le monde, la vie, les humains...). Dans ce cas, le sculpteur s’appelle Dieu. Les matériaux à partir desquels Il a conçu l’univers sont la matière, l’énergie et le mouvement. Mais ces trois éléments n’ont pas toujours existé. Dieu les a conçu à partir de Lui pour pouvoir ensuite créer l’univers. En d’autres termes, le matériau brut à partir duquel Il a indirectement conçu l’univers est Lui-même. Dieu est donc la cause matérielle de l’univers.

Mais, dans ce cas, quel matériau est Dieu? Tout ce qui existe est donc conçu à partir de Dieu Lui-même. Même nous, pauvres humains, ne sommes que d’infimes parties de Lui (ça donne le vertige, hein?). Nous faisons donc partie d’un tout (Dieu!: vous l’aurez compris). Le matériau-Dieu est l’esprit, que l’on ne peut ni toucher, ni sentir, ni voir, ni entendre, ni goûter, sinon de manière indirecte, par ses subdivisions: la matière, l’énergie et le mouvement.

Ensuite, Dieu, pour construire l’univers, a dû en concevoir préalablement le plan. Il est appelé “le Verbe”, car, comme le verbe est le mot qui donne tout son sens à une phrase, Il est Celui qui donne toute son sens à l’univers. Nous pouvons voir dans la Création qu’Il est partit du général (les étoiles, le monde...) pour arriver au particulier (les créatures, les humains...). Rien de ce qui existe n’a été prévu par Lui. Mais attention!: cela ne veut pas dire qu’Il veut le mal, par exemple, mais qu’Il a su dès le commencement que celui-ci existerait, et qu’il s’inscrirait dans Ses plans. Dieu est donc la cause formelle de l’univers.

Ensuite, Dieu créa l’univers. Pour ce faire, Il n’a pas eu besoin de marteau ni de burin, comme le sculpteur, ni même de main. Etant l’Esprit Pur et Parfait, et construisant l’univers à partir de Lui, Il n’a pas besoin d’agir pour construire Son oeuvre. Etant la Pensée Absolue, il Lui suffit de vouloir que quelque chose soit pour que ce “quelque chose” existe.

De même, il lui suffit de penser que quelque chose n’existe plus pour que ce “quelque chose” disparaisse à jamais. Ainsi, rien ne Lui est impossible. Cela s’explique parce que rien ne peut s’opposer à Lui, car tout fait partie de Lui. En raisonnant par l’absurde, on peut dire que le seul et unique être capable de l’empêcher d’agir, c’est Lui-même. Dieu est donc la cause efficiente de l’univers.

Enfin, Dieu, en concevant l’univers lui a donné un but. Nous ne sommes que de pauvres humains et ne pouvons nous permettre de dire quelles sont les intentions d’un être si supérieur à nous, d’autant que nous n’en sommes que des minuscules composants. Comment une goutte d’eau peut-elle comprendre ce qu’est la mer? Mais nous pouvons cependant affirmer ce qui suit:

Dieu est l’univers, mais l’univers n’est qu’une partie de Lui. Il peut exister sans l’univers, mais l’univers ne peut exister sans Lui. Ainsi, on peut définir Dieu, de manière simplifiée, comme étant “l’âme de l’univers”. Ainsi, avant l’univers, il y avait déjà Dieu. Après l’univers, il y aura encore Dieu. Donc, Dieu est le but et le sens profond de l’univers. Il est sa cause finale.
Nominations de Dieu

Dieu est qualifié d’une infinité de terme. Dans le texte précédent, vous avez pu lire les suivants: le Verbe, l’Esprit Pur et Parfait et la Pensée Absolue (notez les majuscules). D’autres dénominations sont possibles, telles que “le Créateur”, “le Commencement et la Fin de Tout”, “l’Être Suprême”... et bien d’autres encore. Chaque dénomination doit mettre en valeur un de Ses aspects. L’appeler “le Créateur” ou “la Pensée Absolue” ne Le décrit pas de la même manière. Prenez le temps de réfléchir aux dénominations que vous allez utiliser.

Pour plus de simplicité, une dénomination prime sur toutes les autres: le Très Haut. Utilisez-la pour nommer Dieu de manière générale, mais ne l’utilisez pas à tout bout de champ, la qualité littéraire de vos écrits s’en ressentirait.

HRP/ Le terme de “Seigneur” n’est pas interdit, mais est fortement déconseillé. En effet, le Dieu de l’Eglise Aristotélicienne de RR n’est pas le Dieu des religions chrétiennes du monde. Il vaut donc mieux éviter ce terme pour ne pas faire d’amalgame. /HRP

Caractéristiques de Dieu

Dieu est caractérisé par cinq notions : Il est Infini, Eternel, Omniscient, Omniprésent et Omnipotent.

Il est infini car Il n’a pas de limite. Même si on sortait du monde, qu’on dépassait la lune, le soleil, et même les étoiles, on serait encore dans Dieu. Il est le seul être à ne pas avoir de limites, ce qui explique pourquoi il est si difficile de Le définir.

Il est éternel car Il est au-dessus du temps et n’y est pas soumis. Il ne peut mourir et n’est jamais né, car Il a toujours existé et Il existera toujours.

Il est omniscient, car Il sait tout. Rien n’échappe à Son savoir. Car la connaissance est la compréhension de l’univers et Il est l’univers. On peut donc dire qu’Il sait tout parce qu’Il se connaît Lui-même.

Il est omniprésent, parce qu’Il est partout à la fois. Comme Il est infini et que tout fait partie de Lui, où que l’on aille, on se trouve dans Dieu. C’est aussi pour cela qu’Il est omniscient.

Enfin, Il est omnipotent, car Il peut agir sur tout et partout à la fois. Comme Il est infini, omniscient et omniprésent, il n’y a pas de limites à ce qu’Il peut faire. De plus, comme tout fait partie de Lui, Il agit sur Lui à chaque fois qu’il agit sur quelque chose.

Conclusion

Dieu a tout créé à partir de Lui. Tout fait partie de Lui et tout Lui doit son existence. Mais Dieu n’a pas besoin de Sa création pour exister. Il à toujours existé et existera toujours. Donc, il est absurde de penser que l’on peut vivre sans Lui, car on est tous d’infimes éléments de Dieu. Comment un foie, une jambe ou un cerveau pourraient-ils vivre sans être unis au sein d’un même corps?

L’athéisme est donc la négation de soi-même car il est la négation de Celui dont on fait partie.

Par X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castel-de-castelnau.bb-fr.com/
 
[Théologie] Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!
» Et Dieu créa la femme.
» SI ARISTIDE EST UN DIABLE ,DUVALIER EST-IL UN DIEU ?
» ¤ Dieu du Graphisme ¤
» ¤ Dieu du Flood ¤

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province ecclésiastique de Sens :: Les Institutions Archiépiscopales de Sens :: Séminaire de Sens :: Liturgies et Dogmes-
Sauter vers: