Province ecclésiastique de Sens
Sois le bienvenu, Enfant du Très-Haut !

Avant que de te perdre dans les méandres du palais archiépiscopal, présente-toi au garde du Grand Porche qui te conduira où tu le souhaites.

Que le Très-Haut t'ait en Sa Sainte Garde !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Session de réflexion et de méditation de Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Thimote

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : sur les routes!
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: Session de réflexion et de méditation de Mars   Mar 12 Mar 2013 - 12:26






Rapport des réunions du mois de Mars 1461

Débat(s)
Conclusion de(s) débat(s)
De la présence religieuse dans nos églises? Les curés sont-ils assez présents et peuvent-ils seuls gérer leurs paroisses?



Si nous devions recruter de nouveaux Curés que devrions nous mettre en place pour encourager la vocation?


Les valeurs de l'église sont-elles en accord avec nos actions au sein de nos communes? Sommes nous habilité à intégrer le pouvoir temporelle sans entraver sur nos responsabilités au sein de l'église?



Un bilan pour le Diocèse et le départ de Monseigneur David pour Auch
































Si vous souhaitez rajouter des débats n'hésitez pas!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thimote

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : sur les routes!
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Mar 12 Mar 2013 - 12:36

Je vous laisse répondre aux questions et j'y répondre bien entendu après vous, n'oubliez pas qu'il s'agit d'un débat et donc il est ouvert! N'hésitez surtout pas à prendre la parole! Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RolandCartier
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 91
Localisation : Gien (Orléans)
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Mar 12 Mar 2013 - 18:19

De la présence religieuse dans nos églises? Les curés sont-ils assez présents et peuvent-ils seuls gérer leurs paroisses?

N'étant pas omniprésent, je ne répondrais que concernant la bonne ville de Gien, la présence religieuse est d'après moi bonne, les fidèles savent où me rencontrer et voici le deuxième baptême consécutif que je célèbre, une autre pastorale allant bientôt débuter.
En tant que Vicaire j'arrive amplement à gérer la paroisse, malheureusement étant aussi Grand Prieur de l'ordre grégorien, je manque une messe par mois à Gien pour la célébrer à Argentat.


Si nous devions recruter de nouveaux Curés que devrions nous mettre en place pour encourager la vocation?

Nous avons un vrai manque de vocations dans notre Duché, enfin nous avons toujours plus de vocations que dans d'autres endroits des royaumes et toutes nos paroisses sont occupées ce qui est tout de même un bon signe. Avant de chercher des curés ou des vicaires, il nous faudrait sûrement attiré le plus de laïc, soit pour la nonciature apostolique, pour la garde épiscopale et pour les postes de diacre, si je n'en omet aucun.
Je pense que nous pourrions voir dans une autre salle pour faire une affiche d'appel aux vocations car c'est quelque chose d'assez complexe, non?


Les valeurs de l'église sont-elles en accord avec nos actions au sein de nos communes? Sommes nous habilité à intégrer le pouvoir temporelle sans entraver sur nos responsabilités au sein de l'église?

C'est assez ambigüe car la politique ducale soutient Eusaias le Fol, hérétique et anathème, de plus il ne faut pas oublier les préceptes de Saint Benoit qui sont au dessus des lois ducales et royales:

Citation :
1) Un seul Dieu tu adoreras et aimeras parfaitement.
2)Son Saint Nom tu respecteras, fuyant blasphême et faux serment.
3)Le jour du Seigneur garderas, en servant Dieu dévotement.
4)Tes père et mère honoreras, tes supérieurs pareillement.
5)Meurtre et scandale éviteras, haine et colère Identiquement.
6)La pureté observeras, en tes actes soigneusement.
7)Le bien d'autrui tu ne prendras, ni retiendras injustement.
8)La médisance bannira, et le mensonge également
9)En pensées, désirs, veillera à rester pur entièrement.
10)Bien d'autrui ne convoiteras pour l'avoir malhonnêtement.
11)Foi et Raison te guiderons simultanéement.
12)Seuls Aristote et Christos tu loueras, évitant les faux prophètes.

Cependant je plussois les clercs souhaitant rejoindre la politique municipale, je suis moi même conseiller municipal et membre du jury de l'ordre du mérite giennois.


Un bilan pour le Diocèse et le départ de Monseigneur David pour Auch


Euh que dire, nous sommes sur une bonne lancée, je pense juste que le clergé local n'est pas assez représenté devant le duché, même en tant que Nonce je suis considéré comme un étranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frère David
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 22/04/2012

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Jeu 14 Mar 2013 - 13:54

Bien qu'aucun évêque ne soit encore nommé à la tête du diocèse, je ne souhaite pas participer aux débats. Je viens néanmoins vous saluer tous et féliciter le Père Thimoté qui occupe comme il se doit sa charge de vicaire diocésain en l'absence d'évêque. Bon vent à tous et que la Foy et la Paix prospèrent en Orléans. Au plaisir de vous revoir bientôt. Continuez, la méthode est bonne Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thimote

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : sur les routes!
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Lun 18 Mar 2013 - 22:24

Sincèrement Monseigneur je doute que si l'AEF trouve un évêque pour Orléans, celui-ci ne vous laisse pas un poste de Conseillé Émérite pour le Diocèse!

Votre avis à une importance, si maintenant vous avez encore un peu de temps pour répondre, certainement que bientôt vous en aurez moins pour le faire vu la distance à parcourir, donc n'hésitez pas!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frère David
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 22/04/2012

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Mar 19 Mar 2013 - 15:13

Merci mon ami. Nous verrons si le nouvel évêque d'Orléans partage votre avi mon cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thimote

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : sur les routes!
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Mer 27 Mar 2013 - 11:03

Quelques jours plus tard

Et bien Monseigneur je partage bien le point de vue que je vous avais énoncé il y a peu! Je souhaite vous voir Conseillé Diocésain émérite pour service rendu au sein de l'évêché d'Orléans si cela vous convient Very Happy


Donc votre point de vue est important Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RolandCartier
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 91
Localisation : Gien (Orléans)
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Mer 27 Mar 2013 - 13:17

Félicitations monseigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thimote

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : sur les routes!
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Mer 27 Mar 2013 - 13:31

Merci Mon Père, j'espère que nous pourrons faire du bon travail ensemble Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xalta_
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Mer 27 Mar 2013 - 21:20

Débordée. Elle en avait oublié de venir et un fait recent venait de la troubler, elle entre dans la pièce et salue tout à chacun

Veuillez excuser mon intrusion
Exaltation Lablanche d'Abancourt, duchesse d'Orléans et diaconesse de Montargis, au cas où.

J'aimerai vous convier ici http://duchedorleans.org/chateau/viewtopic.php?f=150&t=8621&p=204240#p204240, clercs d'Orléans pour rencontrer Orcus, qui occupe le siège épiscopal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frère David
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 22/04/2012

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Jeu 28 Mar 2013 - 5:59

Félicitations à mon ami Thimoté. Concernant Orcus, je vois pas pourquoi les hommes et femmes d'Église lui obéiraient comme il le demande. Mais je ne suis plus évêque à Orléans. Je vois simplement là la suite logique du prêche hérétique de Falco dans la cathédrale. La tentation est forte de rejoindre le vice et ses ambassadeurs. Je conseille à tout le monde de faire preuve de prudence et de consulter le nouvel évêque d'Orléans avant de se mettre au service du premier venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RolandCartier
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 91
Localisation : Gien (Orléans)
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Jeu 28 Mar 2013 - 10:07

Je ne comprend pas, j'ai cherché hier des annonces de l'AEF concernant la nomination de notre nouvel évêque et de notre nouvel archevêque, mais je n'ai que trouvé celle de monseigneur Thimoté.
Après avoir fais quelques recherches sur le dénommé Orcus, j'ai pu constater qu'aucune paperasse de l'AEF ne le menait au poste d'Archevêque de Sens.
Cependant j'ai trouvé un texte écrit par lui et son ancien archevêque:

( http://rome.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=34132 )
Citation :


Aux fiers toulousains,
Aux fidèles de l'Archidiocèse de Toulouse,
A tout ceux qui souffrent, peu importe leurs confessions religieuses,
Aux défenseurs du bon sens et de la logique,
A ceux qui croient à la force de la communauté,

Mes amis,

Les évènements dramatiques se déroulant entre le Royaume de France et Rome depuis l'élection légitime de Sa Majesté Eusaias de Blanc Combaz tourmentent le cœur aristotélicien qu'est le mien, ce qui m'a poussé à une profonde réflexion et un retrait de la vie romaine.

Il y a toujours eu des situations plus ou moins délicates entre le Royaume et Rome. Je me souviens de bien des incompréhensions, de bien des accroches. La situation actuelle a dépassé le stade des légères passes d'armes et nous sommes entrés dans une véritable scission.

Mes amis, je vous le dis, je suis devenu prêtre pour une raison simple : guider les Hommes vers un chemin plus digne...plus vertueux, plus juste. Je voulais les guider vers une communauté réelle au sein de laquelle ils pourraient trouver de l'aide, de l'amitié, de la vérité et de la sincérité. Je pense avoir réussi, à ma façon, à faire ma part de travail et à oeuvrer pour le bien être général, dans le respect des préceptes de nos deux prophètes qui ont donné aux Hommes une clef de vie, à travers le Livre des Vertus.

Aujourd'hui, Rome s'est définitivement éloignée de l'Eglise que voulait Christos en agissant pour le plaisir d'une poignée de cardinaux indignes de porter la Poupre et qui passent leur temps à comploter et à s'occuper des affaires des autres avant de donner à leurs fidèles ce qu'ils demandent : des offices et une présence. Puisque Rome semble bien plus pressée à entrer en Croisade lorsqu'elle est chahutée diplomatiquement que lorsque les fidèles sont en danger, comme cela a été le cas lors des attaques des armées de Thoros, de la prise de Toulouse, des évènements de Catalogne et j'en passe, alors nous décidons de nous désolidariser définitivement de l'administration romaine.

Dorénavant, nous nous dégagerons de toutes les idioties et complots menés par Rome car nous refusons que les fidèles toulousains soient ainsi pris en otage par des personnes qui ne pensent, visiblement, qu'à leur bien être personnel. Que les vrais défenseurs de la foy se réveillent ! Qu'ils défendent la force du verbe et la parole divine !

Père Orcus, Vicaire Diocésain de l'archidiocèse et moi-même prenons cette décision pour le bien des fidèles. La conviction sera toujours notre feu, jamais nous n'accepterons de mettre en danger ceux que nous devons guider vers le meilleur.

Pace e Bene,

Daniel M.H.
Archevêque de Toulouse



Donc nous n'avons pas à suivre "Orcus"?
Surtout que pour ma part, étant nonce, je sers Rome avant tout.



Hors sujet, je me demandais si je pouvais me mettre à la recherche d'un diacre? Je pourrais le former à sa charge et peut être trouver un vice-ambassadeur en Orléans.
Je vous avoue que je me tâte à rejoindre un diocèse où les vocations manquent, notre diocèse se portant plutôt bien.
Cependant je ne compte pas partir avant d'avoir trouvé un ambassadeur et un responsable pour la cure de Gien.
Si vous voulez connaître mes motivations pour partir, sachez que le Royaume étant en manque réel de vocation et Gien disposant d'un curé et d'un vicaire, je me sentirais plus utile ailleurs. De plus, 'Nonciaturement' parlant, je serais plus épanoui en dehors du Domaine Royal car j'aurais plus de liberté et pourrais ré-adapter un concordat. Mais je préviens de suite, je ne quitterais pas le duché avant un certains temps, il me faudrait déjà former un diacre et un ambassadeur avant de soumettre ma demande de mutation à la Congrégation des Affaires du Siècle, sans compter que si la situation se dégrade, je resterais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xalta_
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Jeu 28 Mar 2013 - 11:38

Ce n'est pas un ordre, de lui, c'est une invitation de ma part. Nuance.
Après vous êtes libres. Une invitation on l'accepte ou on la refuse.
De toute façon, je souhaiterais aussi vous rencontrer Monseigneur Thimote par la suite


Un sourire à l'homme en question.

Pour ma part, soyez au courant de ma position. Le pouvoir spirituel n'a pas à s'ingérer dans le pouvoir temporel. Et la réciproque est vraie. Ce n'est pas moi duchesse qui légitimerait cet homme. Je n'en ai pas le pouvoir ni la volonté.

Par contre, il me semble qu'il est de votre devoir Clercs d'informer les orléanais. Car voyez vous, ils sont dans l'incompréhension totale.
Ils ont le sentiments que l'eglise se fiche d'eux.


Des attentes interminables pour etre reçu pour une pastorale, une préparation de mariage, une dissolution, une demande de certificat. Des messes ( en halle ) au compte goutte.
C'est bien pour cela que je compte vous recevoir Monseigneur. Pour discuter de l'avenir de la province.
Surtout que dans nos institutions , les plus importantes et notamment pour l'élection du duc, l'Eglise a sa place via un représentant qu'elle nomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thimote

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : sur les routes!
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Jeu 28 Mar 2013 - 15:15

Vostre Seigneurie? Ou Excellence pour une duchesse? je n'an ai à vrai dire aucune idée et j'en suis bien désolé Dit-il avec un sourire géné de la situation

Et bien, je serai présent! Où l'on m'invitera je viendrais boire un petit verre bien sûr!! Mais si il n'y a pas de quoi boire, les discussions risque d'être ennuiyantes non? Dois-je prendre mon vin? J'ai du bon cru si jamais!

Plus sérieusement bien que ce soit avec humour j'espère qu'il y aura un verre :p

Enchanté de vous rencontrer, je ne connais pas Orcus du tout mais il est certain que s'il n'a pas été élu par l'AEF, je ne peux pas vraiment prêter sermant même si les motivations de cette nomination soient justifiées.

Pour ma part, je laisse à Monseigneur l'Archevêque de Sens le soin d'écrire un réquisitoire remettant au place les choses, mais j'écrirais à mes fidèles pour leur faire comprendre que nous sommes bien sour les ordres de Monseigneur Vincent puisque Rome en a décidé ainsi jadis et c'est à Rome de prendre les décisions!

Pour ma part ainsi vous connaitrez mon avis, l'église peut avoir un lien avec la politique actuel mais l'inverse est assez complexe bien que, j'invite les politiques à intégrer nos discussions, mais je doute qu'un politique s'intéresse à nos activités autant que nous nous intéressons à les leurs.

Concernant la lenteur de notre église, je pense que c'est un problème général qui n'est pas près de se régler aussi facilement premièrement par cette crise de la vocation que nous subissons. Dites vous bien que si une église tourne parfaitement bien les habitants des cures voisines se passent le mot! Et au final, la cure active subit un trop plein qui décourage le clerc! Il nous faut pour bien faire deux clercs par paroisses! La gestion des offices est malheureusement complexe et prend beaucoup de temps! Le nombre de baptême est conséquent tout comme les mariages et bien souvent, je constate que dans certaines paroisses on ne prend même plus le temps de faire l'office respectueusement! Oui, l'église est en difficulté c'est une réalité! Et honnêtement je pense qu'un grand débat politique-religieux doit avoir lieux car ensemble nous arriverons certainement à trouver des solutions et à mettre en place des actions! Combien sont les prêtres ou les politiques qui refusent de travailler ensemble? alors qu'au finale l'un avec l'autre bien souvent produisent de grand et bonne chose! n'est-ce pas?






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xalta_
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Jeu 28 Mar 2013 - 16:19

Un sourire à l'homme.

Votre Grasce. Seigneurie est pour un Pair de France. Excellence pour un ambassadeur ou un chambellan/chancelier.

Vous acceptez donc de rencontrer Orcus ?

Et de me rencontrer ensuite en privé ?

Je vous assure, j'aime aussi discuter avec un verre de vin. Nous avons quelques vignes non loin de la capitale qui produise un petit vin excellent même si moins renommé que Ceux produits ailleurs.

Pour ma part, pouvoir temporel et spirituel doivent collaborer mais aucun ne doit dicter sa conduite à l'autre. C'est un couple qui peut faire des merveilles pour le peuple quand ils travaillent main dans la main
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thimote

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : sur les routes!
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Mar 2 Avr 2013 - 15:06

J'accepte bien entendu! Je serai au rendez vous!

Je vous rencontrerai en privé! J'apporte le formage et le saucisson apportez le vin Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RolandCartier
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 91
Localisation : Gien (Orléans)
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Mer 3 Avr 2013 - 9:17

Coupant gentiment la discussion entre la duchesse et l’Évêque.

Si je puis me permettre, le concordat de Paris étant caduc depuis décembre, je comptais en rédiger un nouveau.
Étant donné que je suis le seul nonce dans notre province ecclésiastique, je verrais pour le raturer à vos côtés.
J'afficherais le premier jet une fois rédigé dans une salle non loin. (Même sous-forum)

De plus, nous pourrions nous hâter à la rédaction d'une annonce/affiche afin d'attirer nos ouailles vers l'Eglise car nous avons pas mal de postes à proposer rien que dans le diocèse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thimote

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : sur les routes!
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Mer 3 Avr 2013 - 9:27

Entièrement d'accord avec ton idée! Renouvelons le concordat et je me ferais une joie d'être présent lors des discussions! Etant donné que tu es le seul Nonce, je m'en réfère à toi.

J'inviterai Monseigneur de Sens aux débats.

J'attends ton brouillon Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RolandCartier
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 91
Localisation : Gien (Orléans)
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Mer 3 Avr 2013 - 15:37

Premier jet du concordat, je laisse les autres clercs participer à sa rédaction, sachant qu'un protonotaire devra ensuite l'accepter avant que nous puissions le proposer au pouvoir temporel et apposer nos sceaux.

Citation :
Concordat d'Orléans

Préambule

    Par la présente, le duché d'Orléans officialise ses rapports avec l'Eglise et la reconnaît comme base de ses valeurs et de sa culture. Par la présente l'Eglise reconnaît le duché d'Orléans comme Aristotélicienne. Ce concordat ne peut être modifié ou annulé que suite à l'acceptation des deux parties, quelques soient les changements au sein du conseil du duché d'Orléans ou de la Papauté. Cependant le présent concordat pourra être amendé, avec l’accord des deux parties.


I - Le rôle de l'Eglise dans l'organisation spirituelle du Duché :


    Article I.1 : Le présent Concordat fait de l’Eglise Aristotélicienne Universelle et Romaine, la religion officielle du duché d'Orléans. Le duché reconnaît l’Eglise Aristotélicienne Universelle et Romaine comme seule, unique et légitime Institution du Tout Puissant, ainsi que seule détentrice de la Vraie Foi.
    Le duché d'Orléans reconnaît l'existence du Saint-Siège et de toutes ses institutions.

    Article I.2 : Seul le culte Aristotélicien pourra être exercé en public dans les gargotes, halles, tavernes et autres bâtiments et institutions du duché d'Orléans, ainsi que faire acte de prosélytisme en ces mêmes lieux.
    Toutefois, il est toléré que les avéroïstes ou les spinozistes ouvrent un et un seul lieu de culte qui leur sera propre dans la halle d’un village de leur choix, excepté la capitale du duché ou la ville d’un siège épiscopal, ceci avec l’accord des autorités temporelles et ecclésiastiques. Cette tolérance ne leur permette pas de faire acte de prosélytisme dehors de leur lieu de culte.

    Article I.3 : Le duché d'Orléans reconnaît la pleine autorité de l'Eglise Aristotélicienne et Romaine dans le domaine spirituel et sur les évêchés couvrant en tout ou en partie le duché et territoires orléanais.

    Article I.4 : Le domaine spirituel est à la charge unique de l'Eglise Aristotélicienne. Par conséquent l'Eglise a une compétence juridique concernant les affaires spirituelles.

    Article I.5 : Toute violation des dispositions du présent concordat sera considérée comme un acte d'hérésie.


II- Du rôle de l’Eglise dans l’organisation temporelle du Duché

    Article II.1 : Les archevêques et évêques qui vivent en Orléanais depuis au moins 4 mois, siègeront au Conseil Orléanais, afin de l’aider à conformer sa politique aux principes aristotéliciens. Les archevêques et évêques s’engagent à ne pas faire partie d'un autre conseil que celui du duché d'Orléans. Le droit de vote leur sera accordé, au même titre que les conseillers élus. Le nonce, siègera au conseil orléanais en tant qu’observateur, afin de l’aider à conformer sa politique aux principes aristotéliciens.

    Article II.2 : Les archevêques et évêques membres du conseil ducal s’engagent à ne pas révéler d’informations pouvant compromettre la sûreté civile. Tout écart à cette règle pourra être porté, en accord avec la Sainte Curie, devant un tribunal local pour haute trahison. Cependant si les informations détenues par l’ecclésiastique sont de nature à mettre en danger le Saint-Siège, l’ecclésiastique est autorisé à communiquer, par la voix du secret de l'Eglise, les informations qui pourraient mettre en danger la Papauté.

    Article II.3 : Un membre du clergé aristotélicien qui se voit confiée une mission d'ordre temporel ne pourra s'en acquitter que si cette tâche ne heurte point les principes de la Vraie Foi, dont l'Eglise aristotélicienne est unique dépositaire.

    Article II.4 : Le duc d'Orléans, les conseillers et fonctionnaires ducaux doivent être baptisés avant leur prise de fonction. Afin de ne point se retrouver en porte-à-faux avec le présent concordat, le conseil en place, en coopération avec le nonce et les évêques orléanais, vérifierons que tout qui se présente aux élections sur une liste, soit baptisé. Au même titre qu’il faille être orléanais pour se présenter aux élections, il faut être fidèles de la Sainte Eglise pour prétendre à une charge au sein du duché.

    Article II.5 : Les membres du clergé aristotéliciens sont admissibles à toutes charges temporelles.

    Article II.6 : Le Duc d'Orléans nomme au début de son mandat son confesseur choisi parmi le clergé d'Orléans.

    Article II.7 : Les responsables laïcs ou ordonnés des cures orléanaises siègeront au conseil municipal de la ville auquel se rattache leur paroisse afin d'aider la politique locale à se conformer aux principes aristotéliciens.

    Article II.8 : Chaque changement de conseil sera marqué par une cérémonie de bénédiction du Duc et des conseillers ducaux en la cathédrale d'Orléans. Cette cérémonie symbolisera l'entente cordiale entre le pouvoir temporel et le pouvoir spirituel.

    Article II.9 : La signature de charte entre les curés et les maires en complément du présent concordat est autorisée, mais pas obligatoire. Toutefois celui-ci ne doit pas rentrer en conflit avec le présent concordat.


III - Du rôle de l’Eglise dans la vie civile

    Article III.1 : Les mariages aristotéliciens sont les seuls mariages reconnus comme valides.

    Article III.2 : Conformément au décret Matrimonium Phohibiti, le « mariage civil », ou toute autre forme d’union de ce genre ayant vocation à lier l’homme à la femme et la femme à l’homme est strictement interdit sur les terres du duché d'Orléans, que se soit pour les fidèles ou les non-fidèles, le duché se devant de garder une image de marque.

    Article III.3 : L’Eglise se donne pour mission d’aider les plus démunis. Dans ce cadre, ses représentants devront de manière active participer aux actions de charité et, autant que possible, coordonner leurs efforts avec les autorités municipales et ducales.

    Article III.4 : L’Eglise se donne pour mission de participer le plus activement possible à l’éducation du peuple selon les principes de la Vraie Foi. De ce fait Elle a droit de veto sur le choix des professeurs obtenant une chaire à l’université d'Orléans pour tous les cours relatifs à la voie de l’Eglise.

    Article III.5 : Un clerc n’a de compte à rendre, sur ses actes spirituels, qu’à son évêque.

    Article III.6 : Tout prélat se doit de faire acte de présence aux manifestations organisées par le duc et son conseil pour lesquelles ils ont reçu invitation. L'absence est tolérée, sous réserve que le conseil ou le duc en ait été informé.

    Article III.7 : Le duc et ses conseillers s'efforcent d'assister aux offices religieux.

    Article III.8 : Le duché aidera les diacres à devenir prêtres par la mise en place de don d’écus nécessaires et sur présentation d’un dossier par le prélat en charge du diocèse concerné. Ce don ne sera possible que si le futur prêtre reste en Orléans après son ordination pour officier, et ce pour un délais minimum de 4 mois.


IV - La justice d’Eglise et les Officialités Episcopales


    Article IV.1 : Par la promesse canonique de l’intronisation en la cathédrale d'Orléans, le duc, comme ses successeur, s'engage à poursuivre les hérésies sous toutes les formes qu’elles pourraient prendre. Le crime d’hérésie est reconnu comme trouble à l’ordre public car il constitue une atteinte portée contre les fondations de l’autorité ducale et religieuse.

    Article IV.2 : La Très Sainte Inquisition et le tribunal inquisitorial (ou Officialité) de Sens et Orléans sont institués sur le territoire du duché d'Orléans. Les attributs de la Très Sainte Inquisition et des Officialités sont ceux définis par le droit canonique de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine.

    - Article IV.2 bis : De surcroît, les juridictions ecclésiastiques (Officialité et Inquisition) sont reconnues en matière spirituelle et disciplinaire interne au clergé, non soumise à l’article IV.7.

    Article IV.3 : Les tribunaux inquisitoriaux et la Justice d’Eglise sont compétents dans les cas d’hérésie, de schisme, d’apostasie, d’insulte, de blasphème ou de diffamation envers l’Eglise, ses institutions, ses membres ou ses enseignements ; de prévarication et de rupture de serment fait sur les Saintes Ecritures.

    Article IV.4 : Les tribunaux religieux feront appliquer les différentes punitions qui leur sont propres et prévues par le Droit Canon à tout prévenu présent en terre d'Orléans, via les services de la vidamie de Sens.

    - Article IV.4 bis : Les sanctions lourdes, conforme à la charte du juge, tels que les bûchers en place publique seront soumises à l’autorisation ducale.

    - Article IV.4 ter : Lorsque les tribunaux ecclésiastiques ne sont pas en mesure de faire appliquer la sentence, le condamné sera déféré devant le tribunal temporel local, et devra se conformer à la sentence prononcée par le juge laïc, elle-même conforme à la demande de la procure ecclésiastique.

    Article IV.5 : Les tribunaux ecclésiastiques ont préséance sur les tribunaux temporels, les premiers pouvant dessaisir les seconds pour les cas jugés de son ressort. L’action temporelle In Gratebus s'éteint alors ou, si nécessaire, sert de support à l’application de la sentence prononcée par le tribunal religieux.

    Article IV.6 : Les prévenus peuvent faire appel des décisions des tribunaux inquisitoriaux auprès du Tribunal de la Rote Apostolique et de la Cassation à Rome.

    Article IV.7 : Les jugements de l'Église en matière matrimoniale prennent effet civil.


V - Des privilèges du clergé.

    Article V.1 : L'évêque d'Orléans et l'archevêque de Sens peuvent lever une garde épiscopale au sein du duché, mais elle ne doit pas porter atteinte aux intérêts de ce dernier.

    Article V.2 : Les corps d’armés et les lances de cette garde pourront librement circuler sur l’intégralité du territoire orléanais. Les déplacements importants seront signalés au conseil ducal.

    Article V.3 : Les clercs ne pourront être attaqué en justice qu’avec l'accord d'un autre clerc de rang supérieur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thimote

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : sur les routes!
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Jeu 4 Avr 2013 - 8:29

S'applique à la lecture avant de prendre la parole...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thimote

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : sur les routes!
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Jeu 4 Avr 2013 - 9:50

Si c'est le nouveau projet, j'adhère! Il est très bien fait!

J'inviterai néanmoins plus le temporel à intégrer aussi les affaires de l'église.

-Je proposerai la présence d'un conseillé ducal ou détaché/mandaté par le Duché pour participer au procès organisé par l'église.

-Un détaché/mandaté par le Duché présent lors des débats au sein du Conseil Diocésain.

Puisque nous avons nous accès en toute transparence, il ne tient qu'à nous d'organiser un Chapitre/assemblée des clercs d'Orléans ou une autre institution plus secrète mais je pense que nous devons inviter lors des nos quelques débats des personnes extérieurs afin d'animer et de nous aider. Qu'en pensez vous Père Roland?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xalta_
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Jeu 4 Avr 2013 - 9:59

Dites, Orléans etait terre du Domaine royal, nous dependons de l'actuel concordat signé entre le DR et Rome

vous renoncez donc à ce concordat existant ?

de plus il faut savoir que le DR dont fait partie orléans souhaite être uni dans tout ce qui a attrait aux relations exterieures et les relations avec l'Eglise entreraient dans ce cadre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thimote

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : sur les routes!
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Jeu 4 Avr 2013 - 10:52

Nous ne mettons pas un terme au concordat actuel mais nous parlons d'une simple actualisation de celui-ci. Que voulez-vous dire par Orléans était il ne l'est plus?



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RolandCartier
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 91
Localisation : Gien (Orléans)
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Jeu 4 Avr 2013 - 12:52

Le concordat de Paris à été rendu caduc:
Spoiler:
 


Concernant les procès, ils sont régis par la Sainte Inquisition, je vais voir pour rédiger un second jet dans la soirée.

Le concordat de Paris étant rendu caduc par Eusaias Le Fol, nul concordat unis le duché d'Orléans au Saint Siège, ni même le Domaine Royal au Saint Siège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xalta_
ancien clergé de l'archevéché
ancien clergé de l'archevéché
avatar

Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   Jeu 4 Avr 2013 - 13:02

Non est toujours , veuillez m'excuser je songeais à autre chose en même temps.

Puis un regard vers le Nonce, d'un ton calme posé et dénué d'agressivité.

Par contre je vous demanderais de rester poli et courtois. Les qualificatifs tel que le fol, vous les conservez pour vous même.

Etant duchesse d'Orleans, je suis la représentante du roy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Session de réflexion et de méditation de Mars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Session de réflexion et de méditation de Mars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» Un wookie en pleine méditation (ouvert)
» réflexion sur la musique haitienne
» [Cours] Les bases et intérêts de la méditation
» Méditation devant un rocher [ouvert]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province ecclésiastique de Sens :: Archives Diocèse d'Orléans-
Sauter vers: